Questekki : « Le Ministre Diouf Sarr n’a plus l’autorité morale pour diriger la lutte contre la Covid-19 » (MLD)

Le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, n’a plus l’autorité morale pour diriger la lutte contre la Covid-19 avec l’arrivée de la prochaine vague. C’est en tout cas l’opinion de Mamadou Lamine Diallo, Président du mouvement Tekki. 
Le secteur de la santé, explique-t-il, aura besoin de ressources supplémentaires pour faire face à la nouvelle vague de la Covid-19 et le maire de Yoff « ne veut toujours pas rendre compte des 64 à 90 milliards de FCFA qui lui ont été confiés pour lutter contre la Covid-19 en 2020 », assure le député. « Le Sieur Diouf Sarr, se présentant comme économiste, à la tête de 3.000 cadres sérieux de l’APR est incapable de construire des centres de traitement Covid après 9 mois, là où la Chine peut construire un hôpital équipé de 9.000 lits en 10 jours », ajoute-t-il.
 
Le député a d’ailleurs promis une question écrite au ministre sur son incapacité de construire des centres de traitement Covid « loin d’être achevés », comme par exemple l’hôpital Fann, où il est incapable de construire un bâtiment préfabriqué d’une trentaine de lits après 9 mois ou encore à l’hôpital Dalal Diam de Guédiawaye ou à l’hôpital Fann de Dakar. Enfin accuse MLD, « Diouf Sarr, obnubilé par son ambition de Maire de Dakar, empêtré dans la business-Covid avec la famille FayeSall, se moque de la santé du peuple ».

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 + 5 =