Résolution de problèmes avec la structure séquentielle

Dans cette leçon, vous apprendrez à résoudre des problèmes simples à l’aide de la structure séquentielle.

Une structure séquentielle est une structure dont les instructions sont traitées les unes à la suite des autres, en ordre, du début à la fin.Il est relativement facile d’écrire une structure séquentielle car elle s’apparente à notre façon de penser.

Un ordinateur ne possède pas la capacité de savoir comment atteindre le but désiré, c’est-à-dire la résolution d’un problème.

Tout comme vous suivez une recette dans un livre pour bien réussir votre petit plat favori, c’est à vous, en tant que programmeur, de lui dicter les étapes à suivre afin d’atteindre ce but.

OBJECTIFS

À la fin de la présente leçon, vous serez en mesure :• De décortiquer un problème donné et déterminer comment le résoudre en utilisant une sé-quence logique d’instructions.•

D’exprimer la logique dans un ordinogramme ou en pseudocode en utilisant des structures séquen-tielles.

La structure séquentielleLa structure séquentielle est, tout comme une recette, une série d’étapes à suivre afin d’atteindre le résultat désiré, la résolution d’un problème donné. Dans cette leçon, vous verrez comment résoudre un problème donné en utilisant la structure séquentielle comme base à la résolution d’un problème.Nous allons vous présenter différents problèmes, par lesquels, vous mettrez en pratique la technique de réso-lution de problèmes que nous vous avons présentés plus tôt.

Le premier exemple que nous utiliserons nous servira de guide dans les étapes à suivre dans le processus d’une résolution de problème réussie.

Ces étapes sont :1. La définition du problème2. La définition des objectifs 3. L’esquisse de la conception4. Le développement de l’algorithme5. Le contrôle manuel de la solution6. Écrire le programme7. Le contrôle manuel du programme8.

Mettre en œuvre le programmeÉtape 1 – La définition du problèmeLa première étape et possiblement la plus importante est la définition du problème. La définition du pro-blème nécessite la lecture répétée de l’énoncé du problème autant de fois que nécessaire pour comprendre exactement ce qui est requis.

Souvent des informations additionnelles seront nécessaires pour éliminer des ambiguïtés ou carences dans l’énoncé du problème. Les exemples utilisés dans cette leçon sont simples et sans ambiguïtés, mais en réalité les choses ne sont pas toujours aussi claires. Cependant c’est votre rôle comme programmeur de toujours obtenir autant d’information que nécessaire pour pouvoir résoudre le pro-blème de façon précise et sans ambiguïtés. Pour aider avec l’analyse initiale, le problème doit être divisé en trois composants:1.

Les entrées : une liste de toutes les données qui seront fournis au problème, soit par lecture, par une saisie ou par définition. 2. Les sorties : Une liste de toutes les données ou résultats qui sont requis.3. Les processus : Une liste de toutes les actions ou traitements nécessaires pour obtenir les résultats désirés.

Lors de la lecture de l’énoncé du problème, les entrées et sorties sont généralement faciles à identifier puisque ces éléments sont presque toujours présentés à l’aide de mots descriptifs comme des noms et des adjectifs. Les processus sont aussi facilement identifiables. L’énoncé du problème décrit les processus ou traitementscomme des actions à l’aide de verbes et d’adverbes.

Lors de la division du problème en ses trois composantes, vous pouvez simplement analyser les mots utilisés dans l’énoncé et séparer ceux qui sont descriptifs de ceux qui indiquent une action. Vous pouvez souligner ou mettre en surbrillance ces mots pour les voir plus facilement.Dans certains problèmes les entrées, les sorties et les processus ne seront pas explicitement définis. Dans ces cas il est préférable de se concentrer sur les sorties.

Les sorties peuvent nous guider et permettre de déter-miner quelles entrées seront nécessaires pour produire une sortie particulière.

Par exemple si un énoncé de problème nous indique qu’un programme doit calculer le coût total d’un achat et afficher le total incluant les taxes il est évident que nous avons besoin du taux de taxe même si l’énoncé du problème ne le mentionne pas directement.À la fin de cette première étape le résultat obtenu doit inclure une liste des entrées, des sorties et des actions qui devront être exécutées. N’essayez pas de trouver la solution complète d’un seul coup cela est une invita-tion à l’échec.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 14 =